Visite de l’ambassadeur à Ouahigouya

L’ambassadeur de France a effectué une visite de travail et d’amitié à Ouahigouya du 29 au 30 mai

L’ambassadeur Xavier Lapeyre de Cabanes s’est rendu dans la ville de Ouahigouya pour y rencontrer les autorités et la population de la région Nord. Il commencé lundi par une visite de courtoisie au Gouverneur, représenté pour l’occasion par la secrétaire générale du gouvernorat, Mme Irène Coulibaly.

JPEG

L’ambassadeur et sa délégation ont ensuite été reçus par Sa Majesté Naaba Kiba, Roi du Yatenga. Ils ont partagé un échange chaleureux et réjouissant avant d’échanger des présents, notamment un magnifique bélier offert à l’ambassadeur par le Roi du Yatenga.

JPEG JPEG

Rejoints par le ministre de l’Énergie Alpha Oumar Dissa, ils se sont dirigés vers le transformateur de la SONABEL pour la cérémonie d’inauguration. Celle-ci effectue la liaison de la ville de Ouahigouya et des populations de la région au réseau électrique national. Cette ligne de 90 Kvolts a bénéficié d’un financement de 12 milliards de la part de l’Agence Française de Développement, et a été mise en place par les entreprises françaises EIFFAGE et ENGIE (anciennement INEO).

JPEG JPEG

S’en est suivie une visite du site, effectuée par les responsables locaux de la SONABEL, durant laquelle ils ont pu démontrer aux autorités l’intérêt et l’efficacité de la nouvelle installation.

JPEG JPEG

A la suite à la cérémonie d’inauguration, l’ambassadeur de France s’est entretenu avec le maire de Ouahigouya, avec qui il a assisté à une présentation rétrospective de la coopération décentralisée entre Ouahigouya et Chambéry.

JPEG

La délégation s’est ensuite rendue dans la demeure épiscopale pour rencontrer l’évêque de Ouahigouya, Mgr Justin Kientega.

JPEG JPEG

L’ambassadeur s’est également entretenu avec les représentants des différentes communautés musulmanes de la ville.

JPEG JPEG

Mardi matin, l’ambassadeur donna une interview à « Radio la voix du paysan », qui en remerciement lui a offert une chemise.

JPEG JPEG JPEG

Il a ensuite eu l’opportunité de visiter avec sa délégation trois sites soutenus par la ville de Chambéry : un site était un centre secondaire d’État civil, une unité de transformation de mangue, ainsi qu’une une structure culturelle. Dans l’unité de transformation de mangue il a pu suivre les différentes étapes de la transformation des fruits par les femmes qui travaillent dans cette structure.

JPEG JPEG

Dernière modification : 21/09/2017

Haut de page