Visite d’amitié du Président Roch Marc Christian Kaboré en France

Le Président Roch Marc Christian Kaboré en visite à Paris a été accueilli le 12 avril à la descente de l’avion par Jean-Marie Le Guen, Secrétaire d’État français auprès du Ministre des Affaires étrangères, chargé du Développement et de la Francophonie. M. Le Gwen était accompagné pour cet accueil de l’Ambassadeur du Burkina Faso à Paris, Monsieur Alain Francis Gustave Ilboudo, ainsi que de celui de la France au Burkina, Monsieur Xavier Lapeyre de Cabanes.
JPEG

Une cérémonie d’accueil a été organisée en l’honneur du Président du Faso dans la cour de l’Hôtel des Invalides à Paris. Le Président Kaboré a été accueilli à cette cérémonie par deux autorités françaises. Le Ministre français de l’Aménagement du Territoire, de la Ruralité et des Collectivités territoriales, Jean-Michel Baylet en tant que membre du gouvernement, et le Général Pierre Grego, adjoint du Gouverneur militaire de Paris, en tant qu’autorité militaire. La Garde républicaine a joué le Ditaniyè puis la Marseillaise. Ensuite, les autorités présentes ont assisté à un défilé militaire.
JPEG

Le Président Kaboré a ensuite été invité à assister à l’inauguration de l’exposition « Trésors de l’Islam en Afrique, de Tombouctou à Zanzibar » le 13 avril dernier. Selon Jack Lang, président de l’Institut du Monde ARabe, c’est « une exposition totalement inédite est entièrement consacrée à l’histoire et aux liens qui unissent le Maghreb, le Moyen-Orient et l’Afrique ». Le Président du Faso était en compagnie du Président François Hollande, ainsi que du Président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali et du Président Mohamed Ould Abdel Aziz de Mauritanie.
JPEG

Roch Marc Christian Kaboré a été invité à diner par le ministre de la Défense à l’hôtel de Brienne, afin d’approfondir la coopération sécuritaire entre nos deux pays.
JPEG

Le Président Roch Marc Christian Kaboré a enfin été reçu dans la matinée de vendredi 14 avril au palais de l’Élysée par le Président François Hollande. Cet entretien chaleureux et constructif a permis aux deux chefs d’État de passer en revue la coopération entre la France et le Burkina Faso.
L’entretien des deux chefs d’états a notamment donné lieu à la publication d’un communiqué conjoint, à l’issue de cette visite d’amitié et de travail.
JPEG

Dernière modification : 21/09/2017

Haut de page