Un « passeport talent » pour Souleymane Ladji Kone

Le Consul de France, Bernard Nédélec, a remis ce mardi 24 juillet un « passeport talent » à l’artiste chorégraphe Souleymane Ladji Koné.

JPEG

Le Consul de France au Burkina Faso, Bernard Nédélec, a remis ce mardi 24 juillet un « passeport talent » à l’artiste chorégraphe Souleymane Ladji Koné.

Ce visa est délivré aux demandeurs à la renommée nationale ou internationale établie et qui souhaitent exercer en France une activité artistique, littéraire, scientifique...

Ladji débute la danse en autodidacte dans son quartier de Ouagadougou. En 2003, la découverte de la culture hip-hop canalise son énergie et le breakdance devient son laboratoire de recherche. Après des formations en théâtre et en musique, il s’ouvre à la danse contemporaine.

JPEG

En 2012, il intègre l’école EDIT de la chorégraphe burkinabè Irène Tassembédo. Souleymane Ladji Koné poursuit sa recherche artistique au croisement des langages : hip-hop, danses contemporaines, danses africaines et théâtre.

En décembre 2018, lors du festival de danse « Dialogue des corps », il participe à une formation d’accompagnement de carrière de danseurs et de chorégraphes organisée par l’Institut Français de Ouagadougou. Grâce à cette formation, il tissera des liens avec plusieurs compagnies de danse françaises.

JPEG

Aujourd’hui, il reçoit un « passeport talent » qui lui permet de rejoindre la France dès septembre 2019. Accompagné de trois danseurs de sa compagnie « cieLK », de jeune danseur débutera son séjour artistique par une résidence en coproduction avec le Centre de Développement Chorégraphique National (CDCN) des Hauts-de-France. Il rejoindra ensuite Belfort, pour une nouvelle résidence au sein de Viadanse, CDCN de Bourgogne-Franche-Comté. Il partira ensuite en tournée avec la Compagnie Amala Dianor, en France, puis à Athènes et à Londres.

Ces résidences artistiques sont soutenues par l’Institut français de Paris et notamment via la délivrance d’une « bourse résidence » et d’une « bourse de mobilité ». L’artiste prometteur, Souleymane Ladji KONE participera à la saison culturelle très attendue : Africa 2020.

Dernière modification : 26/07/2019

Haut de page