SECURITE AU BURKINA FASO : MODIFICATIONS DE DERNIERE MINUTE

DERNIÈRE MINUTE :

MODIFICATION RECOMMANDATIONS DE SÉCURITÉ AU BURKINA FASO

Dernière minute

Date de publication : 24 avril 2018

Suite aux attaques terroristes commises à Ouagadougou depuis 2016, un strict respect des consignes de sécurité, ainsi qu’une vigilance et une attention accrues sont nécessaires. Tous les Français de passage, même pour une courte durée, sont invités à s’enregistrer sur Ariane et à se signaler auprès du Consulat.
Il est recommandé d’être particulièrement vigilant dans les lieux publics et de privilégier les lieux sécurisés (hôtels, restaurants, bars), notamment dans les grandes villes.
Il est rappelé que les zones figurant en « rouge » sur la carte « Conseils aux voyageurs » sont formellement déconseillées, notamment en raison d’un risque très sérieux d’enlèvement.
Les zones figurant en « orange » sont déconseillées, sauf raison impérative. Des déplacements dans ces zones doivent respecter des critères de sécurisation spécifiques (escorte, déplacement en convoi).

Région de l’Est

Depuis le mois de février 2018, l’est du Burkina Faso a connu plusieurs incidents graves, vraisemblablement causés par des groupes terroristes. L’ensemble de la région Est est déconseillée sauf raison impérative (zone orange). Le parc national du W (frontière du Niger et du Bénin) est en zone rouge, formellement déconseillée.

Dernière modification : 24/04/2018

Haut de page