Ouverture d’une centrale hybride photovoltaïque à la mine d’Essakane

Le 27 juin dernier, l’ambassadeur de France s’est rendu en compagnie de l’ambassadeur du Canada et du ministre de l’Énergie sur le site d’exploitation minier d’Essakane.

JPEG

Exploitée par l’entreprise Canadienne IAMGOLD, le site aurifère est la concession minière la plus importante du pays. Dans un souci de réduire son empreinte carbone et de respecter ses responsabilités environnementales, le groupe canadien a choisi d’investir dans la mise en place d’un champ de panneaux solaires. Le projet d’installation de panneaux photovoltaïques est lui-même mis en œuvre par l’entreprise française EREN Renewable Energy. Cette dernière sera d’ailleurs propriétaire de la centrale hybride, en partenariat avec African Energy Management Platform (AEMP).

Cette installation photovoltaïque permettra à terme de fournir à la mine 15 Méga Watt de puissance, tout en lui permettant d’économiser 6 millions de litres de fioul par an, réduisant ainsi de 18 500 tonnes par an ses émissions de CO₂.

JPEG

Dernière modification : 01/06/2017

Haut de page