Les métiers du livre, une autre coopération entre la France et le Burkina Faso

Le vendredi 22 novembre à la médiathèque municipale de Ouagadougou a eu lieu la cérémonie de clôture d’un stage de formation des bibliothécaires burkinabè, œuvrant sur tout le territoire national, et de remise de lots de livres pour 35 centres de lecture publique et d’animation culturelle.

JPEGRemise des diplômes par les formatrices de Grenoble Amandine Buissonnet et Maëlle Sagnes

Ce don de livres a été l’occasion de saluer une longue coopération autour du livre entre l’ambassade de France et le ministère burkinabè de la culture, des arts et du tourisme, à travers notamment les projets de lecture publique.

Le projet FSPI "Environnement francophone au Burkina Faso" a été l’occasion de renouveler cette coopération avec des collaborations diverses autour du livre dont la Foire internationale du livre (FILO), des formations et des dons de livres.

Donner le goût de lire

La clôture de ce stage à destination de 25 bibliothécaires des centres de lecture publique et d’animation culturelle (CELPAC) sur le thème de l’animation autour du livre jeunesse a permis de remettre des diplômes et surtout aux impétrants de repartir dans leur ville avec une large palette d’activités pour faire de la médiation auprès de leurs publics.

Élargir l’accès au livre

35 centres de lecture publique et d’animation culturelle sont ainsi dotés de livres nouveaux et attrayants pour les jeunes. Environ 270 livres par lot, avec notamment des classiques français et africains, des documentaires et des albums jeunesse. Cela facilitera l’accès aux livres dans le pays, c’était un des objectifs de ce projet.

JPEGRemise symbolique de livres entre Dominique Delpuech, premier conseiller de l’ambassade de France et Lassina Simporé (secrétaire général du MCAT).

L’ambassade de France tient à saluer toutes les mobilisations autour de cette formation des bibliothécaires, bel exemple de l’implication de la coopération décentralisée de al ville de Grenoble avec la présence de la directrice de la médiathèque de Grenoble, Mme Isabelle Westeel, ainsi que deux de ses formatrices, de l’institut français et du ministère de la culture représenté à la cérémonie par son secrétaire général, M. Lassina Simporé.

Dernière modification : 25/11/2019

Haut de page