La journée de travail de l’ambassadeur Luc Hallade à Kaya

Le 20 octobre, l’ambassadeur de France, M. Luc Hallade, et une importante délégation française se sont rendus à Kaya pour une journée de travail avec plusieurs partenaires.

JPEG

Le 20 octobre, l’ambassadeur de France, M. Luc Hallade, a commencé sa journée de travail à Kaya en prenant part à un atelier de clôture du projet « 901-Assistance aux ménages vulnérables à l’insécurité alimentaire et aux ménages victimes de conflits communautaires », piloté conjointement par la FAO et le PAM. 

ATELIER DE CAPITALISATION DU PROJET APPUI AUX MÉNAGES VULNÉRABLES

Cet atelier de capitalisation organisé par la FAO sonne la fin dudit projet lancé en mai 2019 et financé par la France à hauteur de 295 millions de FCFA. Les bénéficiaires n’ont pas manqué de souligner q’une véritable amélioration de leur condition de vie résulte de ce projet. Le bilan présenté fut très satisfaisant pour toutes les parties et invite à soutenir des projets similaires.

JPEG

Ce sont quelques 1800 ménages notamment les populations hôtes et les personnes déplacées internes de la commune de Barsalogho, qui ont pu démarrer un élevage de petits ruminants (moutons, brebis, chèvres ...) ; ils ont également bénéficié de formations, de productions vivrières (semences, fertilisants) et d’équipements.

ÉCHANGE AVEC LES ANCIENS COMBATTANTS DE LA RÉGION DU SAHEL

JPEG

Ce fut l’occasion pour l’ambassadeur et le chef du détachement de la coordination militaire de l’ambassade, le commandant Patrick Lecoeuche, d’échanger avec les anciens combattants de la région. Sortis nombreux, ils ont salué l’intérêt que leur porte l’ambassadeur, un signe de considération et de reconnaissance à leur endroit, au regard de la relation historique qui les lie à la France. Un lot de vivres achetés sur place auprès des commerçants de Kaya, des médicaments et des produits d’hygiène leur ont été offerts après un verre de l’amitié.

JPEG

ÉCHANGE AVEC LES PERSONNES DÉPLACÉES INTERNES (PDI)

JPEG

Ensuite, l’ambassadeur et sa délégation se sont rendus sur un site où vivent des PDI. Il était important pour l’ambassadeur de s’enquérir de leur situation après son dernier passage à Kaya en mars 2020, et leur renouveler tout le soutien de la France.

Ces derniers ont soumis leurs doléances à l’ambassadeur qui a eu une oreille attentive à leurs préoccupations.

JPEG

Dernière modification : 22/10/2020

Haut de page