La France en faveur de l’agroécologie en Afrique

Plusieurs acteurs de divers horizons en concertation à Dakar pour une meilleure prise en compte de l’agroécologie, une solution alternative aux dommages environnementaux en Afrique.

JPEG - 117.3 ko
Y. Savadogo et H. Dahmane (3ème et 4ème en partant de la droite) en plein échange.

Environ 90 participants issus de structures étatiques, d’institutions de recherche, d’organisations de producteurs, et de la société civile, se sont réunis du 27 au 29 janvier 2020 à Dakar pour promouvoir « l’agroécologie », un système agricole et alimentaire sain pour l’Homme et l’environnement.

JPEG

L’Ambassade de France au Burkina Faso représentée par M. Houcine Dahmane, conseiller régional pour l’Afrique de l’Ouest, s’est fortement impliquée dans cet évènement, initié par l’Alliance pour l’Agroécologie en Afrique de l’Ouest (3AO), et y a convié M. Yacouba Savadogo, militant écologiste, Prix Nobel Alternatif 2018.

JPEG

C’était l’occasion pour ce dernier de partager son expérience sur les bonnes pratiques et son engagement dans la bonne gestion de l’écosystème à travers la méthode ancestrale de culture, le zaï.

JPEG

La France est pleinement engagée dans la protection de l’environnement contribue à renforcer les initiatives sur les questions environnementales en Afrique, en rappel du discours à Ouagadougou en novembre 2017, du président Emmanuel Macron.

Dernière modification : 05/02/2020

Haut de page