FRANCE-OHADA : Lutte contre le blanchiment de capitaux illicites et le financement du terrorisme

M. Luc Hallade, ambassadeur de France au Burkina Faso, était ce 16 octobre 2020, à l’ouverture des travaux de la 3ème édition de l’Université OHADA 2020 organisée du 16 au 17 octobre 2020, par le Cercle OHADA du Burkina Faso.

JPEG

Le thème retenu pour cette édition « Le nouveau système comptable OHADA (AUDCIF) : un instrument efficace pour lutter contre le blanchiment des capitaux illicite et le financement du terrorisme » très pertinent et d’actualité mobilisera pendant deux (2) jours des praticiens et professionnels du droit et des organismes du monde des affaires.

JPEG

La lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme constitue une des priorités de la France qui a adopté une série de mesures pour lutter contre ces délits financiers et garantir une meilleure transparence des transactions financières internationales.

Ces crimes et délits occasionnent au quotidien de l’insécurité pour les populations. Ils sont aussi une menace pour la stabilité économique et financière des pays.

Cette lutte est donc conjointe et commune et la France s’y implique pleinement.

JPEG

Dernière modification : 16/10/2020

Haut de page