Coopération militaire France-Burkina Faso : Les F.A.N. burkinabè dotés de détecteurs d’engins explosifs

Séjournant du 5 au 8 octobre 2020 au Burkina Faso, le directeur général adjoint en charge des opérations d’Expertise France, M. Hervé Conan a remis quatre (4) détecteurs d’engins improvisés aux unités spécialisées du génie militaire des forces armées nationales burkinabè.

JPEG - 86.3 ko
Remise : de g à dr. le col.maj. Pierre Ouedraogo et M. Hervé Conan d’Expertise France, à l’arrière plan le Lt.col Emmanuel Pasquier et le comm g. Raymond Darriet de l’ambassade de France

La remise s’est tenue au camp du général Aboubacar Sangoulé Lamizana, ce 07 octobre 2020 à Ouagadougou. D’une valeur estimée à 100 millions F CFA, ces détecteurs seront d’une grande utilité au déploiement des troupes lors de leurs opérations de sécurisation sur le territoire burkinabè.

L’attachée de défense de l’ambassade de France au Burkina Faso, le Lt-colonel Emmanuel Pasquier a souligné que ces détecteurs sont à la pointe de la technologie et permettront de déminer des engins explosifs placés sur les axes, ainsi les populations pourront se déplacer en toute quiétude

« Merci à la France, notre partenaire stratégique pour les innombrables soutiens qui nous soulagent » a déclaré le colonel-major Pierre Ouedraogo, sous-chef soutien de l’état-major des armées burkinabè.

Ce don s’inscrit dans le cadre du projet RENFORCES financé par l’Union européenne qui vise d’une part à appuyer les forces armées burkinabè en capacité militaire et d’autre part à restaurer la confiance entre les populations civiles et les forcées armées nationales.

Dernière modification : 08/10/2020

Haut de page