"Conseils aux voyageurs" français, une nouvelle carte

"Conseils aux voyageurs" français, une nouvelle carte

JPEG

• Zones formellement déconseillées (en rouge sur la carte)
Compte tenu de la présence récurrente de combattants djihadistes actifs et du risque d’enlèvement et d’attentat, les déplacements sont formellement déconseillés :
• au nord et à l’ouest, dans la zone frontalière du Mali ;
• à l’est, dans la zone frontalière du Niger et les provinces de Yagha, Komondjari, l’est de Gourma, Kompienga et Tapoa, notamment la partie burkinabè du parc du W ;
• au sud-est, dans la zone frontalière du Bénin, y compris la route entre Fada Ngourma et Pama.

• Zones déconseillées sauf raison impérative (en orange sur la carte)
Sont déconseillées sauf raison impératives les zones suivantes :
• la capitale Ouagadougou ;
• la zone au nord de la ligne Ouagadougo-Koupéla. Il est possible d’emprunter la route Ouagadougou-Koupéla, sous réserve d’observer une vigilance renforcée ;
• la zone à l’ouest de l’axe Fada-Ngourma – Pama ;
• la ville de Bobo-Dioulasso au sud-ouest ;
• la zone nord et ouest de la ligne Banfora-Bobo-Dédougou-Yako-Ouagadougou. L’axe routier Bobo-Banfora-Niangoloko et les villes traversées demeurent accessibles en observant une vigilance renforcée.

• Zones de vigilance renforcée (en jaune sur la carte)
Il est recommandé de ne pas circuler de manière isolée après le coucher du soleil et de suivre les recommandations générales (voir infra).

Dernière modification : 23/11/2018

Haut de page