COMPTE RENDU REUNION DES CHEFS D’ILOTS ET ADJOINTS DU PLAN DE SECURITE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE EN DATE DU 24/01/2018

COMPTE RENDU DE LA RÉUNION DES CHEFS D’ILOTS ET ADJOINT DU PLAN DE SÉCURITÉ DE LA COMMUNAUTÉ FRANÇAISE - MERCREDI 24 JANVIER 2018

A/s : compte rendu de la réunion des chefs d’îlots et adjoints du plan de sécurité de la communauté française - Mercredi 24 janvier 2018.

Une réunion de l’ensemble des chefs d’îlots de Ouagadougou et leurs adjoints a été organisée le mercredi 24 janvier 2018 à la résidence du Premier conseiller, en présence de l’ambassadeur, du consul et du consul adjoint. Les trois conseillers consulaires avaient répondu présent à l’invitation de l’ambassade.

1/ La réunion a débuté à 19h30.

Après un mot de bienvenue de l’ambassadeur, Le consul a rappelé la place prépondérante que les chefs d’îlots occupent dans le plan de sécurité de la communauté française et les attentes de l’ambassade en la matière, notamment :


-  qu’ils sont régulièrement destinataires de la liste des ressortissants français de leur îlot (le dernier envoi datait du 4 octobre 2017)

-  Leur rôle de relais avec leurs îlotiers afin d’assurer la transmission de l’information de l’ambassade vers nos compatriotes et inversement

-  Les conseils qu’il sont amenés à relayer aux français de leur îlot, concernant notamment les matériels, nourritures et eau que chacun doit avoir en réserve à son domicile ainsi qu’une pochette des documents administratifs importants prête à emporter en cas d’ évacuation

-  L’importance du réseau radio VHF qui impose des tests réguliers ainsi que de veiller à l’entretien des matériels

-  La nécessité d’une relation suivie entre le chef d’îlot et ses adjoints, notamment sur les périodes d’absence du pays afin d’assurer une continuité opérationnelle dans chaque îlot

2/ Un échange a ensuite eu lieu entre les représentants de l’administration et les chefs d’îlots, qui a permis :

-  une présentation de toutes les personnes présentes dont beaucoup ne se connaissaient pas

-  d’évoquer les difficultés qui existent dans certains îlots à trouver des adjoints ou la nécessité d’en remplacer certains, peu motivés

-  de préciser les attentes de l’ambassade envers les chefs d’îlots en situation de crise :

les chefs d’îlot et leurs adjoints doivent notamment garder leur sang-froid et ne surtout pas relayer des informations de source incertaine qui pourraient se révéler anxiogènes pour la communauté française.

Les demandes suivantes ont été exprimées :

-  le souhait des chefs d’îlots de recevoir du consulat de la documentation à relayer à leurs îlotiers, notamment les listes de ce que chacun doit avoir à son domicile (matériels, nourritures et eau, ainsi qu’une pochette contenant les documents administratifs importants)

-  le consulat leur adressera la carte des îlots de Ouagadougou

-  il est également demandé d’établir un trombinoscope des chefs d’îlots et adjoints
Il a été convenu de tenir une réunion dans le même format au moins une fois dans l’année, la prochaine aura lieu en octobre 2018, après les mouvements de l’été. Pour mémoire, les chefs d’îlots sont également invités aux comités de sécurité.
Les débats ont été clos à 20h30, mais se sont poursuivis de manière informelle autour d’un buffet./.

Bernard Nédélec
Consul

Dernière modification : 27/01/2018

Haut de page